Aller au contenu

Compteurs communicants

VIVAQUA participe au projet européen SMART.MET

L’objectif du projet SMART.MET, piloté par un groupe de 7 compagnies des eaux européennes, est de favoriser le développement de nouvelles technologies pour la collecte et la gestion des données des réseaux d’eau potable, via des compteurs d’eau communicants, par le biais d’un Achat Public avant Commercialisation (APC / PCP en anglais) commun divisé en trois phases. La phase 1 se concentre sur l’exploration et la conception d’une solution , la phase 2, sur le développement d’un prototype opérationnel  et la phase 3 sur les tests à grande échelle sur sites. Les deux premières étapes sont clôturées et la dernière a démarré en 2020.

Le 27 mars 2020, le consortium SMART.MET a annoncé le nom des trois entreprises qui ont achevé avec succès et de manière satisfaisante l’exécution de la phase 2 et sont donc éligibles pour participer à la phase 3, phase de “test” des solutions de compteurs d’eau communicants. Le consortium a lancé l’appel d’offres de la phase 3 le 10 juin 2020, avec un calendrier mis à jour et adapté au contexte COVID-19.

Après l’achèvement des phases 1 et 2 – qui impliquaient la présentation d’une démonstration de faisabilité et le développement d’un prototype – trois des quatre contractants initiaux ont réussi à démontrer la fonctionnalité de leurs solutions technologiques innovantes pour le comptage intelligent de l’eau, ainsi que la validité des prototypes dans toutes leurs composantes : compteur, infrastructure de communication et systèmes de contrôle. 

Les trois sociétés invitées à soumissionner sont :

  • Dynamic Consulting, Abering Contadores de Agua, Gomez Group Metering (Espagne) 
  • Hydroko, Ng (Belgique)
  • Telereading (Italie)

Ces sociétés ont proposé d’importantes innovations de compteurs d’eau communicants, basées sur de nouveaux systèmes connectés.

Selon les solutions proposées, les compagnies des eaux devraient pouvoir obtenir des données de comptage précises en temps réel, ce qui permettra d’améliorer la gestion du réseau en ce qui concerne la détection des fuites, l’optimisation de la quantité d’eau fournie et l’amélioration du service à la clientèle.

Les sociétés ont accordé une attention particulière à la sécurité des données en proposant d’intégrer des dispositifs de cybersécurité et de cryptage dans la transmission des données des compteurs. Cela permettra de garantir que l’accès aux données collectées soit strictement limité et protégé.

Les caractéristiques et les fonctionnalités des prototypes de compteurs d’eau communicants vont être testées à grande échelle (300 compteurs à chaque fois) au cours de cette phase finale sur cinq sites différents qui représentent une diversité de sites urbains, ruraux ou mixtes, et où opèrent les compagnies des eaux qui composent le groupement d’acheteurs : région de Sélestat (France), Vicence (Italie), Zafra (Espagne), Liège et Herstal (Belgique), et Budapest (Hongrie).

À propos de SMART.MET (APC pour compteurs d’eau communicants)

SMART.MET est un projet européen lancé en 2017, et financé dans le cadre du programme de recherche Horizon 2020. Il vise à promouvoir la recherche axée sur la demande pour le développement de nouvelles solutions innovantes de compteurs communicants, qui répondent pleinement aux besoins des services d’eau.

Le comptage communicant de l’eau se présente comme une solution efficace aux défis auxquels la majorité des services d’eau européens sont confrontés aujourd’hui, qu’il s’agisse des événements extrêmes induits par le changement climatique ou de la nécessité de remplacer des infrastructures vieillissantes. En effet, l’accès à des données précises en temps réel peut contribuer à réduire les coûts d’exploitation et à hiérarchiser les investissements au niveau des infrastructures, tout en améliorant la gestion quotidienne des réseaux et des services aux clients.

Les achats publics avant commercialisation (APC) sont des marchés publics de services de recherche et développement. Il s’agit d’un instrument unique pour favoriser la concurrence pour le développement de solutions alternatives et de haute qualité tout en apportant une réponse adaptée aux besoins communs et en ouvrant de nouveaux marchés aux entreprises.

Le groupe d’acheteurs est composé de sept compagnies des eaux de cinq pays de l’UE, dont VIVAQUA et la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux (CILE) en Belgique, qui collaborent au sein du projet SMART.MET afin de guider le développement de nouvelles technologies pour la lecture à distance des compteurs d’eau.

Favoriser le développement de nouvelles solutions pour la collecte et la gestion intelligente des données de comptage de l’eau.

Plus d’infos

Ce projet est financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n° 731996

© 2021 Vivaqua | Cookie policy