Cycle naturel de l’eau

Depuis des milliards d'années, la même eau circule entre ciel et terre, en circuit fermé.

Le voyage de l'eau se déroule en plusieurs étapes

 

1. L'évaporation

Sous l'effet de la chaleur du soleil, l'eau des océans, des lacs, des rivières se transforme en une vapeur légère qui s'élève vers le ciel.

L'évapo-transpiration : l'eau absorbée par les végétaux est en partie "transpirée" et rejetée dans l'atmosphère

 

2. La condensation

Là-haut, l'air est de plus en plus froid. La vapeur d'eau se refroidit, se condense en gouttelettes qui se rapprochent d'autres gouttelettes pour former un nuage. Ces nuages transportent l'eau autour de la planète.

 

3. La précipitation

Toutes ces gouttelettes, en se soudant, deviennent trop lourdes et retombent sur terre, sous forme de pluie, de grêle ou de neige.

 

4. Le ruissellement ou l'infiltration

Sur terre, l'eau suit des chemins différents.

Une grande partie tombe dans les océans.

Une partie pénètre dans le sol et nourrit les plantes.


Une partie s'infiltre doucement dans le sol et forme des nappes souterraines qui vont donner naissance à des sources puis alimenter les rivières.  

Si le sol est imperméable ou gorgé d'eau, elle ruisselle et rejoint les rivières, lacs ou fleuves puis retourne à la mer…

Et le cycle recommence